Culture Lectures

La splendeur de Cavendon

Je n’avais pas prévu de revenir si tard sur le blog et à vrai dire, j’avais programmé un article bien différent de celui-ci mais je préfère jouer la carte de la spontanéité et poster ce qui me vient à coeur. ( My Blog, My Rules).

Je vais même vous confier un truc, en ce moment j’ai repris le boulot métro dodo et juste avant le dodo c’est DA. (Downton Abbey pour les non-initiés.)

J’ai vu tous les épisodes. En anglais. En VOSTF. Même en VF avec Maman proprio le weekend, c’est pour dire. Je connais chaque réplique par coeur. Et je crois que j’ai cherché tous les gifs possibles et inimaginables sur tumblr !

Et je l’avoue, depuis Noël, je n’arrive pas à décrocher. Il faudrait que je change de séries, j’en ai des millions qui m’attendent mais non. Je suis comme bloquée. Bloquée parce que Julian Fellowes n’a pas écrit ce que je voulais. Alors je lis des fanfics qui m’horrifient. Non mais sérieusement quelqu’un a déjà lu celle là? ( SPOILER si vous la lisez, je vous préviens vous ne prendrez plus jamais votre thé comme avant ! )

Je suis accrochée aux Crawley telle une moule à son rocher. Même au travail on bosse avec des anglais sur le site Crawley et il suffit de dire ce nom là pour que je décroche et me retrouve face à Mrs Hughes.

Alors quand ma mère m’a dit de finir ses chéquiers livres, mon choix s’est évidemment porté sur la splendeur de Cavendon Hall.

Je ne pense pas qu’il faut vous faire un dessin pour vous expliquer mon choix.

Et me voilà partie dans mes 2 heures de trajet quotidien avec mon nouveau livre de chevet. A première vue, l’histoire et les personnages sont très similaires à la série. Un peu trop même. Je me mélange les pinceaux en pensant lire des scènes qui n’ont jamais été écrites mais que j’ai vu à la télé. Il faut avouer qu’à 8h du matin, mon cerveau n’est pas très efficace. Et puis ça y est j’arrive à imaginer les personnages dépeints par l’auteure. A une différence près, le clan d’aryen à la crinière dorée ça n’est jamais passé. Pour moi ils sont tous bruns. Et puis c’est tout !

J’ai aussi découvert le style de Barbara Taylor Bradford. Et je dois dire que parfois j’ai cru que j’allais me cogner la tête contre la vitre du RER tellement c’est gnangnan. Ca dégouline de familles parfaites, de frères et sœurs plus beaux et plus gentils les uns que les autres.

«  Oh ma petite sœur vous êtes resplendissante aujourd’hui. »

« Oh mais non, c’est vous qui allez être la plus jolie aujourd’hui au bal. Tous les jeunes hommes vous regarderons dans votre merveilleuse robe qui lance des paillettes au clair de lune »

« Gniiiiiih vous êtes trop gentille »

« Oh non c’est vous. »

«  J’insiste ma sœur »

 

Non mais sérieusement ?! Est ce que Barbara Taylor Bradford a déjà vécu dans une famille nombreuse ? Je la soupçonne d’être fille unique et de projeter son manque affectif dans ses bouquins ! Parce que ma sœur et moi c’est plutôt :

« Hé ho la vieille t’as pas une robe ? »

« Pour toi non. En plus vu ta carrure tu ne rentreras pas dedans »

« Ha oui ? Ben c’est dommage parce que j’étais très bien rentrée dans ta robe bleu pour mon dernier gala avec la bénédiction de Maman. »

« What ? Mais c’est injuste. Mâââman il y a la pintade qui me dis que tu l’as autorisée à fouiller dans ma garde-robe !   »

Parce que NOUS on est des vraies soeurs !

Bref, pour revenir au style de l’auteure, ça dégouline de partout et puis, à un moment, on ne sait pas pourquoi, elle mais elle décide de vous décrire une scène d’amour qui vous donne honte de lire ce livre parmi tous les inconnus du métro. Alors je replie discrètement mon livre, au cas où mon voisin m’épie et je continue ma lecture en catimini . (Sérieusement c’est complètement con de faire ça, on est d’accord?!)

Au final ce n’est pas du 100% Downton Abbey, non c’est un peu comme un mashup des quatre filles du Dr March avec un soupçon d’Orgueil & Préjugués et de Desperate Housewives. Mais on est d’accord que c’est un roman écrit par une fille pour les filles. Je défie tout homme de lire plus de deux chapitres !

Elynor

Et vous avez-vous lu des livres de cette auteure ?

You Might Also Like

2 Comments

  • Eleonora
    12 juillet 2016 at 16 h 54 min

    Salut, j’ai découvert il n’y a pas très longtemps ton blog et vu qu’on lit un peu le même genres de livres, je voulais te recommander Summerset Abbey (si tu connais pas déjà) c ‘est une collection de 3 tomes qu’on ne peux pas lâcher du commencement jusqu’à la fin. Je te le conseille vivement ça ressemble pas mal à Downton Abbey.

  • Leave a Reply