Actualités historiques Culture Sorties

Ma rentrée des classes à l’école du Louvre

Aujourd’hui, j’ai fait ma rentrée des classes à l’école du Louvre. Et je vous dis tout !

Souviens toi jeune padawan, il y a 3 ans j’avais vainement tenté de faire une licence en histoire de l’art. Puis on m’a parlé des cours d’initiation à l’histoire de l’art à l’Ecole du Louvre. Ce sont des cours hebdomadaires, qui s’étalent sur une année complète de septembre à juin.

Je me suis donc lancée dans l’aventure en me disant que cette année de cours non intensifs pourrait me donner envie de retenter ma chance en histoire de l’art ou au contraire, de me focaliser uniquement sur l’histoire. Je me suis inscrite en juin dernier et mercredi soir je me suis rendue à mon premier cours.

J’étais impatiente de commencer et j’ai vite déchanté quand on a commencé à chercher l’amphithéâtre ou plutôt visiter tous les bâtiments du Louvre. Cela m’a fait penser au formulaire A38 dans les 12 travaux d’Astérix. 🙂

 

louvre

Petit parcours de recherche de notre amphithéâtre

Après cette promenade digestive, je suis entrée avec plus de 20 minutes dans un amphithéâtre bondé où l’on parlait de l’usage des pigments à l’ère aurignacien.

Je demande à ma voisine de se décaler pour me faire une place et je m’accroche.

capture

Au bout d’une heure trente, le cours se termine.  Je suis probablement ressortie de la salle avec un filet de bave et des paillettes dans les yeux. Oui, je l’avoue, jamais un cours sur l’art paléolithique ne m’avait fait autant rêver. Dieu sait que la préhistoire n’est pas vraiment ma période favorite mais là on avait piétiné mes préjugés sur l’art et sur cette période.

Saviez-vous par exemple  :

  • que les hommes préhistoriques savaient construire des échafaudages ?
  • que les animaux peints n’étaient pas représentatifs de leur environnement ?
  • qu’ils peignaient très rarement des scènes de chasse ?
  • qu’ils hiérarchisaient les animaux, des oiseaux ( les plus insignifiants) aux bisons et chevaux ( les plus représentés) ?
  • qu’ils faisaient de l’art symbolique?
  • qu’on a découvert leur existence en 1850 seulement ?
  • que certaines œuvres ont été mal datées, parfois avec un écart de 10 000 ans ?!
  • qu’ils savaient dynamiser et mettre en mouvement leurs peintures?
  •  qu’hypothétiquement un schéma de bison pouvait représenter un symbole masculin et un cheval un symbole féminin ou inversement ?
  • qu’ils jouaient de la flûte, des percussions et de la Rhombe ( objet aborigène qui fait un bruit de tondeuse à gazon 😉 )
  • qu’ils étaient fascinés par la maternité?
  • qu’ils sculptaient des Vénus en général sans bras ni jambes (parfois coiffées)  pour les porter en pendentif ?

 

 

Hé ben moi NON. Et ça m’a fascinée de découvrir tout cela. Mes deux neurones et moi même pensions qu’ils ne survivaient que pour la chasse, qu’ils peignaient des mammouths parce qu’ils s’ennuyaient fermes et que les arts décoratifs leurs étaient complètement étrangers.

En bref, j’ai hâte d’aller au cours suivant et de me reprendre une claque.

 

Si vous aussi vous êtes tentés (et que vous disposez d’une centaine d’euros pour vous inscrire à ces cours), je n’ai qu’un seul conseil à vous donner : foncez !

Mon petit conseil : les cours du mercredi sont à 20h15, ce qui suppose enchaîner 1h30 de cours après une journée bien remplie. Y aller avec une amie vous permettra de vous motiver mutuellement pour passer la salle de cours. Et non, la moyenne d’âge n’est pas de 92 ans !

NB : Les cours d’histoire de l’art étant complets, il reste des places uniquement pour les cours d’initiation aux techniques de création et principes de restauration ou sur le cours thématique :  » Représenter l’humain, représenter le sacré « . Si vous y avez  déjà participé j’aimerai beaucoup avoir vos retours 🙂

 

Et vous avez-vous déjà songé à suivre des cours du soir?

You Might Also Like

8 Comments

  • Julie / hors du temps
    8 septembre 2016 at 18 h 46 min

    Oh, tu es dans le même cours qu’une de mes amies 😉 Je voulais m’inscrire en auditeur cette année, aux même cours que toi, mais comme je vais quitter prochainement Paris, c’est compliqué^^ Je regrette de ne pas l’avoir fait avant !
    J’ai suivi plusieurs étés différentes sessions de cours d’été (une semaine sur un thème précis). Et c’était vraiment très intéressant et les professeurs sont vraiment qualifiés. En tout cas, je comprends vraiment ton engouement 😉

    • Elynor
      10 septembre 2016 at 15 h 07 min

      Je l’ai surement croisé mais il y a tellement de monde 🙂
      Je ne savais pas qu’il y avait des sessions de cours d’été ! c’est bon à savoir.

  • Le Salon Des Lettres
    8 septembre 2016 at 19 h 25 min

    C’est une belle chose que tu fais là. Tu as bien raison de retenter. Ces cours ont l’air bien sympa et je ne savais même pas que cela se faisait ! 🙂

  • Agatha
    9 septembre 2016 at 15 h 09 min

    Salut, salut ! Je viens tout juste de découvrir ton blog, et je ne peux m’arrêter de lire les articles les uns apres les autres. Vraiment merci pour le contenu, le design et les histoires ! J’adore.

  • Elanorlabelle
    17 septembre 2016 at 9 h 48 min

    Ça a l’air super interressant! Je suis une grande nostalgique de mes annees d’etudiante 🙂
    Je n’ai jamais testé les cours du soir, mais j’aime beaucoup aller à des conférences et l’année dernière je me suis lancée dans les cours en ligne dispensés par certaines universités.

  • Leave a Reply